Les Discus

Les Discus

Les traitements par le sel

Le sel est utilisé en aquariophilie pour les traitements de maladie par la modification de l’osmose.

 

Un être vivant dans l’eau, équilibre en permanence cette osmose.

 

En partant du principe que l’eau va toujours du moins salé au plus salé, principe de l’osmose, nous allons jouer sur ce principe pour l’utilisation du sel.

 

Le poisson étant un être supérieur, son organisme est pourvu pour compenser cette différence d’osmose. En eau de mer, le poisson boit en permanence pour compenser cette perte d’eau, alors qu’en eau douce, il y a un équilibre entre le poisson et l’eau.

 

Par contre, les êtres inférieurs, composé d’une seule cellule, (comme les ectoparasites), n’ont pas les moyens de compensé cette différence d’osmose. C’est la raison pour laquelle nous utilisons le sel pour combattre certaine maladie.

 

Naturellement, seuls les ectoparasites se trouvant en pleine eau, sont concernés par ce traitement. Il est complètement inefficace pour tout ce qui se trouve à l’intérieur d’un poisson.

 

Le sel peut donc être utilisé contre :

 

Les Ciliés

Les flagellés

Certaines bactéries et mycoses.

 

Le choc osmotique doit être brutal pour avoir un effet, c’est pourquoi qu’il faut introduire la dose de sel en une fois.

 

La posologie est de 5grs de sel par litre d’eau. (Sauf indication contraire)

Le sel doit être exempt d’iode.

 

Un poisson déjà très affaiblit par la maladie peut mourir d’un traitement au sel.

 

La désalinisation d’un aquarium doit être faite très doucement.

La première semaine, 10% de changements d’eau par jour

La deuxième semaine, 20% de changement d’eau par jour

A partir de la troisième semaine, 50% de changement d’eau par jour jusqu’au retour des bons paramètres.



27/07/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres