Les Discus

Les Discus

Soin et maintenance

Les soins et la maintenance

 

Après l'alimentation, la maintenance est le deuxième pilier de la réussite avec les discus.

 

L'entretien du bac

 

Les changements d'eau

 

Le volume d'eau à changer se fera en fonction de la population de votre aquarium. Il est préconisé, si l'on a bien respecté la règle de un discus pour 70 litres d'eau, d'effectuer 20% de changement d'eau par semaine, d'une eau de qualité, au même paramètres que l'eau du bac. Naturellement, plus l'aquarium contiendra de poissons, plus il faudra effectuer de changements d'eau.

Il vaut mieux changer souvent et peu d'eau à la fois, que d'effectuer de gros changements d'eau qui perturberont les habitants du bac.

Lors des changements d'eau, l'eau sera siphonnée au niveau du sol pour bien aspirer les déchets, les restes de nourriture et les excréments.

 

L'entretient du filtre

 

Une fois par semaine, le pré filtre sera changé ou nettoyé à l'eau tiède.

La partie filtre mécanique sera nettoyée par moitié, en alternance, toute les deux semaines, comme la partie filtre biologique.

Les filtres mécanique et biologique n'étant pas nettoyés la même semaine.

Ne pas nettoyer le filtre pendant la phase de démarrage du bac.

 

Les vitres

Elles seront nettoyées une fois par semaine avec un matériau ne rayant pas les vitres. Faire particulièrement attention au grain de sable qui se glissera malicieusement dans le grattoir.

 

Les plantes.

Lors de l'entretien hebdomadaire, les feuilles abîmées seront retirées, les plantes taillées si besoin est, et les plantes à croissance rapide pourront être bouturées.

 

Le sol

Lors des changements d'eau, bien siphonner au raz du sol. Il existe des cloches à vase très pratique pour cela.

 

 

 

 

 

Les Soins

 

Il n'existe pas de poissons malades, c'est l'aquarium qui est malade.

Si malgré une attention de tout instant, une bonne nourriture, une bonne maintenance, et une qualité d'eau aux bons paramètres, il peut arriver que nos discus n'aillent pas bien.

 

Que faire lorsque nos discus ne vont pas bien ?

 

Après avoir contrôlé tous les paramètres (température, pH, conductivité, nitrites), si vous constatez des signes de maladies, un diagnostic précis devra être établi avant d'effectuer un traitement, dans le cas contraire, il faudra effectuer des changements d'eau de 50% par jours, eau naturellement aux bons paramètres.

 

Quelles sont les maladies les plus souvent rencontrées ?


(Voir l'article sur les maladies)

 

 

 

Quel comportement doit- on avoir lorsque l'on soupçonne une maladie ?

 

Dans le cas où vous êtes confrontés à une maladie révélée, mettre le discus malade en bac hôpital pour effectuer le traitement.

 Ne jamais effectuer de traitement sans avoir diagnostiqué la maladie avec précision. Un mauvais traitement est, des fois, plus nocif que la maladie.

 

Peux-t-on augmenter la température ?

 

Dans certains cas, une élévation de la température à 34° associée aux changements d'eau permettent de régler les petits problèmes. Mais dans le cas d'une maladie d'origine bactérienne, l'élévation de la température est déconseillée.

 

Est-ce qu'un UV peut aider ?

 

L'UV a pour rôle de stériliser l'eau passant par lui. Il désinfecte donc l'eau du bac, sans aucun effet sur les bactéries contenues dans le filtre, et sans effet sur les infections qu'auront attrapées nos poissons.

Par contre, il est extrêmement efficace pour stopper toute contagion.

Il est déconseillé d'associé l'UV avec un médicament, car les rayons UV peuvent dénaturer les molécules des médicaments et modifier leurs propriétés d'action.

 

 

Pourquoi toujours effectuer de gros changements d'eau ?

Lors des  changements d'eau, nous diluons la charge nocive de l'eau, améliorons par là l'hygiène du bac.

L'hygiène du bac étant amélioré, notre discus n'a plus qu'à consacrer toute son énergie  à combattre la maladie

 

 

Est-ce que l'on doit posséder des médicaments d'avance ?

 

Le risque d'avoir une armoire à pharmacie, c'est d'effectuer un traitement inapproprié.

Le premier médicament à avoir, c'est d'avoir une réserve d'eau suffisante pour pouvoir effectuer des changements d'eau de 50% par jour.

Il  est néanmoins utile de posséder quelques médicaments pouvant couvrir les symptômes les plus souvent rencontrés.

 

Le Parasitop qui est efficace contre les parasites externes

Le Prévention+ qui a des propriétés antibactériennes, antimycosiques et anti flagellés.

Le Nifupirinol, antibiotique exclusivement à usage aquariophilie que l'on trouvera notamment dans le Baktopur-directe de SERA et Furanol de JBL.

 

On parle souvent de vermifuger les discus, qu'en est-il réellement ?

 

Les discus ont en permanence des vers et des flagellés dans leurs intestins. Une nourriture inadaptée, ou de mauvaises conditions de maintenance, et les excréments de nos discus peuvent devenir blanchâtres, voir laiteux ou translucides.

La première réaction à avoir, est de donner une nourriture riche et adaptée. Il est souvent conseillé de monter la température de quelques degrés pour ouvrir l'appétit du discus, et de lui donner des granulés enrichis en vitamines pendant une semaine.

L'autre solution est de distribuer un vermifuge.

Prendre des vers de vase vivant (pas de fouillis de vers de vase, trop petits), (voir également les vers de vases vivant de chez Tyca), les faire tremper dans du lait dans lequel on aura écrasé un cachet de Flubénol pendant une heure à une heure et demi.

Bien rincer et distribuer à nos discus.

 

Que faire lorsqu'un discus ne mange plus ?

Encore une fois, les changements d'eau sont la panacée, accompagnés par une petite hausse de température de 2- 3°.

Si après quelques jours, nous ne constatons pas d'amélioration, il faudra transporter notre discus en bac hôpital.

Monter la température à 35°.

Lui faire prendre un bain avec du cestocur, 8ml pour 50 litres d'eau pendant 4 jours au moins, tout en continuant les changements d'eau.

Naturellement, lors des changements d'eau, remettre la dose de médicament correspondant à la quantité d'eau changée.

Une fois que notre discus s'alimentera à nouveau, lui faire prendre un vermifuge comme précédemment conseillé.

.



26/07/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres